Aller au contenu principal

Alerte infos : En raison du contexte sanitaire et conformément aux directives gouvernementales, le musée des Beaux-Arts de Caen est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

En savoir plus

Le musée

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. Collection
  3. Découvrir
  4. Le musée des Beaux-Arts de Caen

Situé au cœur du château de Guillaume le Conquérant, dans un bâtiment contemporain, le musée des Beaux-Arts compte parmi les musées les plus importants de France en matière de peinture européenne des XVIe et XVIIe siècles (France, Italie, Flandres, Hollande), tandis que sa collection de gravures en fait l’un des lieux incontournables. Depuis 2007, le château médiéval accueille un Parc de sculptures.

Des collections remarquables

Le musée des Beaux-Arts de Caen présente un vaste panorama de la création du XVe au XXIe siècle. Il conserve l’une des plus riches collections de peinture des musées en régions pour les XVIe et XVIIe siècles italiens (Cosme Tura, Giordano, Guerchin, Pérugin, Tintoret, Véronèse), français (Champaigne, Poussin, Vouet), flamands et hollandais  (Bruegel, Rubens, Ruysdael, Seghers, Van Der Weyden). Le XVIIIe siècle est représenté à travers des portraitistes et des paysagistes français et italiens (Boucher, Rigaud, Tournières, Tiepolo...) tandis que le XIXe siècle se dévoile autour des peintres romantiques et réalistes (Courbet, Delacroix,Géricault) ou encore Corot et les paysagistes de Barbizon. La Normandie comme lieu d’inspiration est également présente grâce à Boudin, Monet puis, au-delà de l’impressionnisme, Bonnard, Dufy, Marquet, Van Dongen, Vuillard,... Le XXe siècle s’ouvre sur le cubisme français, présenté depuis 2017 dans une nouvelle salle (Gleizes, Metzinger, Ozenfant...). Les collections contemporaines constituées dès le début des années 70 puis poursuivies au fil des décennies grâce à une politique d’acquisition volontariste, se déploient autour de grands artistes internationaux : Barcelò, Delprat, Desgrandchamps, Frydman, Mitchell, Music, Pincemin, Plensa, Rebeyrolle, Reigl,  Sicilia,  Soulage...

Le cabinet des estampes regroupe l’exceptionnelle collection du Fonds Mancel de plus de 50 000 estampes, présentées en partie dans le cadre d’expositions temporaires (Callot, Dürer, Rembrandt, Tiepolo, Piranèse, Sadeler...).

Des expositions ouvertes sur toutes les époques

Chaque année, le musée propose entre 6 et 8 expositions alternant art ancien, et contemporain, peinture, dessin, estampe, photographie, suscitant autant de moments de rencontres. Pour chacune, la programmation culturelle invite au dialogue en convoquant les autres arts : cinéma, littérature, musique, théâtre, danse, ...

Accessible à tous !

Le musée, gratuit chaque premier week-end du mois et toute l’année pour les moins de 26 ans, invite les familles (enfants dès 3 ans) à se joindre aux vernissages, à suivre des visites actives, des ateliers créatifs ou des nocturnes participatives. Il accueille des artistes en résidence, sollicite les échanges avec le spectacle vivant, le cinéma, la littérature, la cuisine, … Il crée sur mesure des nuits festives avec modèles vivants, speed dating, jeux ou soirées musicales.

Un parc de sculptures

Depuis 2007, le château médiéval est un écrin exceptionnel où se déploie un ensemble de sculptures, modernes et contemporaines. Auguste Rodin, La Grande Ombre (1902) dépôt du Musée Rodin , Antoine Bourdelle, Grand Guerrier (1894-1900), dépôt du Musée Bourdelle, Marta Pan, Sphère coupée (1991), Huang Yong Ping, One Man, nine animals (1999) ensemble monumental de dix sculptures juchées sur des mâts de 4 à 12 mètres de haut, dépôt du Fonds national d’art contemporain, François Morellet, Un angle deux vues pour trois arcs (2015), Jakko Pernu, Ceiling Light (2016) commande du musée dans le cadre du festival Les Boréales, Jaume Plensa, Lou (2015), dépôt de la galerie Lelong, L’outsider, portes peintes (2019), commande du musée dans le cadre du Palma festival